20230910_080029-dim
IMG_6754redressé-dim
IMG_0022-dim
IMG_6784-dim
20230910_195120-dim
20230910_200620-dim
IMG_6802-dim
DSC_0483-NEF_DxO_DeepPRIME-dim
IMG_0052-dim
DSC_0581-NEF_DxO_DeepPRIME-dim
IMG_6817-dim
20230911_164245-dim
IMG_0061-dim
DSC_0750-NEF_DxO_DeepPRIME-dim
DSC_0764-NEF_DxO_DeepPRIME-dim
20230912_144914-dim
20230912_160738-dim
DSC_0785-NEF_DxO_DeepPRIMEredresse-dim
DCIM101GOPROGOPR3706.JPG
PelotonEuroPN
IMG_0112-dim
20230913_092714-dim
DCIM101GOPROGOPR3763.JPG
IMG_0124-dim
IMG_0125-dim
20230914_141821-dim
IMG_0151-dim
IMG_20230915_114844-dim
IMG_20230915_115426-dim
20230915_115616-dim
20230915_132728-dim
20230915_212025-dim
IMG_0189-dim
20230916_104056-dim
20230916_112018-dim
DSC_1253-NEF_DxO_DeepPRIME-dim
IMG_0199-dim
smart
20230916_183630-dim
DSC_1296-NEF_DxO_DeepPRIME-dim

Galerie de l’EuroPN 2018

Le « Bandurapest » de Pilzen à Budapest

en passant par Pisek, Trebon, Telč, Snojmo, Valtice en Tchéquie, puis Bratislava, Sturovo en Slovaquie et Ipolytölgyes, Esztergom et Szentendre en Hongrie

Nota : Les vidéos de l’EuroPN diffusées sur cette page ont été réalisées par André Lacombe et elles sont d’accès public sur Youtube. Nous vous recommandons de revoir toutes les nombreuses photos des monuments utilisées par André pour ces montages vidéos et qui sont vraiment très belles.

Un aller en car vers Pilzen le 6 septembre

Venant de Paris, le car a fait un arrêt à Beilstein pour prendre les derniers participants dont les allemands. Au passage de la frontière tchèque notre chauffeur a pu profiter d’une traduction du tchèque en allemand par Ondrej et en français par Winfried pour répondre aux questions qui lui ont été posées. Nous nous retrouvons le soir pour diner au même restaurant qu’en 2016 dans les locaux de la célèbre brasserie Prazdroj (Urquell en allemand) la plus grande brasserie de Pilzen.

1ère étape le 7 Septembre : Pilzen – Pisek (121 km)

Après avoir fait notre photo de groupe dans la cour de la brasserie, nous nous sommes dirigés vers le sud de Pilzen vers Blatna où nous avons déjeuné. Après Blatna nous avons fait un détour vers l’est pour nous arrêter au château de Zvikov qui est situé sur un promontoire du confluent de la Vlatva (Moldau) avec l’Otava un de ses affluents. Après cet arrêt nous avons rejoint Pizek où nous sommes arrivés sous une pluie battante.

Voici la vidéo d’André Lacombe sur la 1ère étape de l’EuroPN 2018 avec la visite du château de Zvikov.

2ème étape le 8 Septembre : Pizek – Telč (152 km)

Cette 2ème étape était tracée en Bohème du sud. Nous sommes passés par Trebon où nous avons croisé les cyclistes engagés sur une course régionale et où nous avons déjeuné dans une brasserie nommée « le Regent ». Après ce repas nous nous sommes dirigés vers Telč terminal de l’étape.

Voici la vidéo d’André Lacombe sur la 2ère étape passant par Trebon où nous avons déjeuné.

3ème étape le 9 Septembre : Telč – Snojmo (122 km)

Cette 3ème étape nous a conduit de Telč vers Snojmo en Moravie du sud. Nous sommes passés au pied du château de Bitov puis nous avons fait une visite du « Muzeum Kol » (musée du vélo) de Boskovštejn avant d’atteindre Snojmo.

Voici la vidéo d’André sur cette 3ème étape avec le château de Bitov et le Muzeum Kol.

4ème étape le 10 Septembre : Snojmo – Valtice (78 km)

Nous sommes partis de Snojmo vers Valtice pour une petite étape de 77 km dans la matinée. Valtice est au centre d’une région vinicole réputée. Nous avons mis les vélos dans la remorque avant de visiter le château et d’aller déjeuner. Après le déjeuner nous sommes montés dans le car pour une visite de Bratislava la capitale de la Slovaquie. Après cette visite pédestre nous avons repris le car pour rejoindre notre hébergement à Sturovo à la frontière de la Hongrie.

Sur cette vidéo André nous montre le parcours en vélo jusqu’à Valtice puis le transfert en car jusqu’à Sturovo.

5ème étape le 11 Septembre : Sturovo – Sturovo (72 km)

Cette étape comportait un aller-retour de Sturovo en Slovaquie vers Ipolytölgyes en Hongrie pour la visite de l’entreprise MONO.

L’entreprise Mono est spécialisée dans la fabrication de composants d’automobiles de haut de gamme. Elle a été créée et est dirigée par François Bandura le frère de Jean-Marc. Nous y avons été reçus avec tous les honneurs et nous avons eu droit à une belle réception et à une visite particulière de cette entreprise de pointe. C’est l’entreprise MONO qui a filmé notre arrivée avec un drone.